Propriétés médicinales du miel de thym

Le miel de thym possède des propriétés thérapeutiques exceptionnelles.

A tel point que nous pourrions presque l’assimiler à un médicament.

Des études scientifiques menées en laboratoire ont en effet pu mettre en avant les bienfaits indiscutables du miel de thym, notamment sur la cicatrisation des plaies.

C’est le professeur Descottes, un ancien médecin de l’hopital du CHU de Limoges qui, le premier, a pu élaborer des recherches en laboratoire sur le miel de thym.

Alors, quel bilan a-t-il pu tirer de ces expériences scientifiques et quelles vertus médicinales et thérapeutiques a-t-il pu mettre en exergue ?

Propriétés cicatrisantes du miel de thym

L’une des propriétés les plus impressionantes du miel de thym est sans nul doute sa propriété de cicatrisant.

Le miel de thym serait en effet capable de favoriser voir d’accélérer la cicatrisation des tissus. Ceci étant possible par la présence dans le miel de thym de phénols : le carvacrol et le thymol.

Les pouvoirs de cicatrisation du miel de thym sont d’ailleurs tellement efficaces qu’il est même parfois utilisé dans les hopitaux par des chirurgiens.

L’on retrouve le miel de thym sous forme de compresse stérilisée, faisant alors office de pansement, permettant ainsi d’accélérer la cicatrisation de plaies profondes graves ou superficielles.

Le miel de thym est donc un parfait cicatrisant, mais pas uniquement. C’est aussi un puissant désinfectant naturel.

Ce sont ces deux propriétés thérapeutiques réunies qui permettent de stimuler le métabolisme et d’accélérer ainsi la reconstruction du tissu cellulaire.

N.B. Si le miel de thym possède un fort pouvoir cicatrisant, le miel de Manuka est lui, encore plus efficace dans ce rôle.

 

Comment appliquer du miel pour cicatriser une plaie ?

Voyons ensemble comment le CHU de Limoges procède pour soigner les plaies de patients à l’aide du miel de thym ?

La première étape consiste en nettoyer la plaie avec du sérum physiologique ou de l’eau oxygénée.

Le miel a l’avantage d’être liquide. Il est donc très facile à appliquer. Utilisez un objet stérilisé ou du coton pour étaler le miel de thym directement sur la plaie ou sur une gaze.

Une fois la gaze imbibée de miel, positionnez la sur la blessure, puis recouvrez la gaze à l’aide d’une compresse de protection.

Les pansements seront remplacés tous les jours. Le miel, de par sa viscosité facilite le remplacement des pansements qui ne collent pas à la peau.

Le miel de thym utilisé dans les centres hospitaliers n’est jamais chauffé, de sorte qu’il garde toutes ses qualités médicinales.

Grâce à une forte concentration en eau, le miel permet une cicatrisation optimale sans déshydratation du derme.